Bandeau
Momo au-delà du 55 Nord
La grande aventure de Momo au-delà du 55 e parallèle Nord

Suivez Momo dans sa grande aventure dans le Grand Nord

logo article ou rubrique
La marée sur la rivière Koksoak
Article mis en ligne le 13 août 2016
Dernière modification le 31 août 2016

par Momo

Je ne me lasse jamais à observer la rivière Koksoak devant ma maison. Le matin lorsque je me rends à mon travail, le soir lorsque je retourne chez moi. La fin de semaine lorsque je sors me promener dans les alentours. La rivière est changeante. Le paysage n’est jamais le même.

Lorsque je suis arrivée au mois de mars 2016, j’ai éprouvé un grand plaisir à marcher sur la rivière glacée avec mes raquettes. Le blanc contrastait avec le bleu pâle. Le spectacle était vraiment magnifique.

On peut alors difficilement imaginer à l’été de voir la rivière dégagée de ses glaces, et surtout de voir la différence de hauteur de l’eau à marée haute et à marée basse. C’est un spectacle magnifique et je prends plaisir à prendre la rivière en photos quasiment chaque jour.

La marée est importante pour les pêcheurs locaux. Lorsque les sorties de pêche se préparent sur la rivière, la première chose que le pêcheur va faire c’est de vérifier à quelle heure est la marée basse et à quelle heure sera la marée haute. Pour les pêcheurs au filet, comme pour les pêcheur en bateau.

A marée basse, on peut facilement se promener sur le lit de la rivière et aller très loin. Un bon réflexe est d’aller sur le site de Pêches et Océans du gouvernement du Canada.

Des photos valent milles mots.