logo article ou rubrique
Le mois des premières fois...
Article mis en ligne le 24 avril 2016
dernière modification le 1er mai 2016

par Momo
logo imprimer

Avril 2016 restera dans ma mémoire comme le mois des premières fois !
Cela fait longtemps que je n’ai pas publier un article sur mon blog… Il faut dire qu’à chaque fois que je me disais que j’allais sortir la fin de semaine, on a eu droit à une tempête de neige, des vents soufflants à 50km/h. Ce n’est vraiment pas plaisant de marcher dehors dans de telles conditions.
Alors, on reste à l’intérieur et on sort notre mijoteuse et Chantale et moi, on cuisine pour la semaine. Un bon chili au poulet, un bon dessert, une croustade aux pommes, du pain de viande.... Bien manger c’est important !
Il faut dire aussi que oui, j’en ai un peu assez de pelleter ... et encore... et encore.... et de voir que dans « le Sud » il y a de belles températures à +20 et nous -20 !

Malgré tout ça, je ne me lasse tellement pas de regarder par la fenêtre, de sortir et de capter la belle lumière, le beau ciel... c’est tellement magnifique !!!
Au mois d’avril j’ai eu l’immense plaisir d’accueillir chez moi pour 1 heure, mon amie, travailleuse sociale, que je n’avais pas revue depuis 10 ans. Facebook a ses bons côtés il faut dire. Il suffit d’être en ligne sur Facebook pour qu’une discussion s’entame. Véronique m’a écrit en me disant qu’elle est à Kuujjuaq pour quelques jours et qu’on pourrait se rencontrer et comme il ne faut pas reporter au lendemain ce qu’on peut faire tout de suite... on s’est rencontré. Quel plaisir de la revoir !!! Elle m’a parlé de son nouveau travail, donné des formations aux employés sociaux locaux dans tous les villages de la Baie d’Hudson et de la Baie d’Ungava.

J’ai eu l’occasion de faire des belles rencontres lors des soupers hebdomadaires au Kuujjuaq Inn, l’hôtel-restaurant-bar à Kuujjuaq où tout le monde se rencontre. Il y a souvent des artistes qui jouent en fin de semaine. Le repas est bon, l’ambiance sympathique. Le revers de la médaille, c’est que ça prend ensuite un bon 30 mn pour rentrer chez moi à pied.

Mais .... les jours s’allongent. Aujourd’hui, le 23 avril, nous avons un soleil qui se lève a 5h du matin pour se coucher a 20h. Chaque jour l’écart s’agrandit plus vite qu’au Sud.

Séance de cinéma

Encore grâce à Facebook, j’ai vu qu’il jouait un film au Katittavik Town Hall, dans le cadre de la journée canadienne du film « Snow Walker », en plus la séance était gratuite ! C’était vraiment un film très intéressant sur un pilote de brousse qui crashe son petit avion dans les Territoires du Nord Ouest en compagnie d’une femme autochtone atteinte de tuberculose qu’il doit amener en ville. Ils se retrouvent en pleine toundra a braver les mouches, le froid, la neige, les vents… des paysages magnifiques identiques à ceux que je voie ici. La salle est belle, grande et utilisée pour d’autres activités dans la communauté.

Les aurores boréales

Avril est aussi le mois ou j’ai pu observer de magnifiques aurores boréales. Dans la nuit noire arctique, j’ai pu observer des voiles verts danser dans le ciel. J’étais les yeux scrutant le ciel, la bouche ouverte ! Que c’est magnifique, je me sentais vraiment petite en face de cet immense voile au-dessus de ma tête. Malheureusement je manque encore de pratique pour faire une belle photo d’aurore boréale.

C’est le soleil qui est responsable des aurores polaires. La surface turbulente du soleil rejette dans l’espace des atomes et des particules subatomiques (protons, électrons). Lors de violentes tempêtes solaires, une grande quantité d’électrons et de protons venant du soleil arrivent dans l’atmosphère terrestre et excitent les atomes d’oxygène et d’azote, lesquels deviennent subitement lumineux et produisent les magnifiques voiles (rubans ou rideaux) de lumière colorée que sont les aurores polaires. On les nomme polaires parce qu’une fois arrivées dans l’atmosphère terrestre, les particules sont prises au piège par le champ magnétique qui les force à se diriger vers les pôles magnétiques nord (aurore boréale) et sud (aurore australe).
 L’aurore a la forme d’une mince bande elliptique - l’ovale auroral - centrée sur les pôles nord et sud magnétiques, i.e. environ à 700 mètres des pôles géographiques. La grandeur de cette forme dépend de l’activité solaire : plus le Soleil est "silencieux" et le vent solaire calme, moins l’ovale est grand ; contrairement, plus le vent solaire frappe le champ magnétique terrestre avec force et rafale, plus l’aurore devient large et s’étend. (source)

Sessions de musique à Kuujjuaq

J’ai eu la chance de rencontrer le professeur de musique de l’école secondaire du village. Il m’a accueilli dans sa salle de classe de musique.
J’étais au paradis ! Des instruments partout ! Une vingtaine de djembé, des guitares, des xylophones, des trompettes, un piano, et…. des clarinettes ! Je joue de la clarinette depuis l’âge de 12 ans. Mon père était mon professeur de clarinette. J’ai joué dans un orchestre municipal en France avec 80 musiciens. Jacob me prépare une clarinette. Je joue…. Le bonheur !!!! il se joint à moi avec une autre clarinette, puis une trompette. Nous jouons au complet le livre d’exercices. 2 heures de musique non stop !!!!
Je suis aux anges.
Nous avons plusieurs projets musicaux qui émergent de nos discussions pour la communauté !

Diaporama

Cliquez sur les images pour les agrandir

 <br width='400' height='300' />  <br width='400' height='300' />  <br width='400' height='300' />  <br width='400' height='300' />  <br width='400' height='300' />  <br width='400' height='300' />  <br width='400' height='600' />  <br width='400' height='300' />  <br width='400' height='300' />

Forum
Répondre à cet article
pucePlan du site puceContact puceEspace rédacteurs puce RSS

2016-2018 © Momo au-delà du 55 Nord - Tous droits réservés
Haut de page
Réalisé sous SPIP
Habillage ESCAL 4.1.13
Hébergeur : Christian Voillemont