Bandeau
Momo au-delà du 55 Nord
La grande aventure de Momo au-delà du 55 e parallèle Nord

Suivez Momo dans sa grande aventure dans le Grand Nord

logo article ou rubrique
Mon camp au Nunavik
Article mis en ligne le 23 octobre 2016

par Momo

23 Septembre 2016

A mon retour de vacances, une amie collègue m’écrit un courriel en me proposant de racheter sa tente prospecteur sur son terrain qu’elle avait depuis 5 ans, au bord de la rivière Koksoak.

C’est un de mes (nombreux) rêves depuis mon arrivée ici dans le Grand Nord, avoir mon camp au bord de la rivière pour pouvoir faire du kayak et sortir un peu du village.

Je vais aller visiter le camp avec mon amie Hélène. Il est situé a environ 13 km du village de Kuujjuaq entouré de forêt et au bord de la rivière. Il y a des oiseaux, des aigles, des traces d’animaux tout autour du camp. Le point est vue est magnifique. La tente est petite mais on peut y manger, dormir, s’abriter aisément. Il y a un beau poêle à bois.

Tout de suite j’accepte ! C’est un de mes rêves qui se réalise ! Je suis tellement heureuse ! Un petit chez moi en pleine nature.

Je me vois déjà avec mon kayak pliant Klepper le printemps prochain à explorer la rivière aux alentours du camp. J’ai aussi des bons voisins non loin de mon camp donc je ne suis pas seule.

23 Octobre 2016

Depuis que la neige est tombée ici, je pense à mon camp. Je me demande si tout va bien, si tout est encore en place. J’en parle souvent à ma colocataire et amie Chantale. On décide cet après-midi d’aller faire un tour au camp pour voir si tout va bien. J’en suis très reconnaissante à mon amie Chantale.
En effet il y a un beau manteau neigeux sur le camp. Mais tout est correct. Ma tente est encore là. J’ouvre la tente .... quel bonheur !!!! Je ressens la même joie qu’il y a un mois.
Au retour je m’équipe pour pouvoir y retourner une journée et faire du feu dans le poêle.

De belles aventures m’attendent pour 2017 !